Les tableaux photos

Sep 3, 2020 | Réalisations

Le concept

Le concept est de choisir parmi vos anciens négatifs, diapositives ou photos, ceux qui le méritent et les faire revivre en les mettant au mur, sous forme de tableaux photos 20 x 30 cms et 30 x 45 cms. D’après ces documents nous réalisons une reproduction c’est à dire la numérisation et la préparation d’un fichier adapté au tirage d’un agrandissement sur un vrai papier photographique. Cet agrandissement collé sur un support en dibond, est livré prêt à poser grâce à son système d’accrochage.

Le choix de l’original

Tous les documents jusqu’au format 20×30 cms peuvent être choisis. Tirages photos, négatifs, plaques, diapositives, le choix est grand. Meilleure est la qualité de l’original, meilleure sera la reproduction.

La reproduction

Avant le numérique la reproduction c’était la duplication de documents par la photographie. Le photographe réalisait des prises de vues de ces documents. Ces prises de vues étaient traitées comme pour les autres sujets. Pour les négatifs et les diapositives la reproduction pouvait se faire aussi par contact sur des émulsions spéciales inversibles.
La reproduction permettait donc d’obtenir une copie de l’original (photo ou autre document) ou une copie d’un négatif, autorisant des tirages en préservant l’original (par exemple pour les photographes vendant leurs photos à des agences).
Nous utilisons encore la reproduction à l’aide de boîtiers argentiques  24 x 36,  6 x 7,  6 x 9  afin d’obtenir un résultat le plus proche possible de certains originaux rares et précieux.

Avec le numérique la reproduction devient la numérisation, qui est la conversion des informations d’un support (photo, négatif, diapo etc…) en données numériques que des dispositifs informatiques (ordinateurs et autres) peuvent traiter. Le but est d’obtenir un fichier numérique aussi proche que possible de l’original avec les mêmes caractéristiques, apte à être archiver.
La numérisation de photos c’est donc d’obtenir un fichier permettant l’archivage, mais aussi, soit une impression numérique (impression jet d’encre par exemple), soit un tirage sur papier photo argentique.
La numérisation peut être réalisée de deux façons. Soit en utilisant un scanner à plat pour les photos et autres documents opaques, ou un scanner de films pour les négatifs et les diapositives. Soit en utilisant un statif de reproduction équipé d’appareils reflex et d’objectifs macro ou d’objectifs de reproduction.
Pour la réalisation des tableaux photos nous avons choisi de numériser les originaux avec la méthode du statif de reproduction. Cette méthode, rapide, autorise la prise de plusieurs vues de l’original dans des conditions différentes (éclairage, exposition, corrections). Elle permet des cadrages différents très facilement, et surtout elle est particulièrement bien adaptée au sujet des documents anciens.

Préparation du fichier

Nous avons vu qu’il était préférable de choisir des originaux de bonne qualité pour la commande de tableaux photos. Cependant il s’agit souvent de documents anciens présentant quelques défauts qui sont corrigés lors de la préparation du fichier destiné au tirage. La préparation consiste aussi à choisir le type de rendu du tableau. Par exemple un original aux couleurs trop dénaturées peut être traité en noir et blanc. De même le noir et blanc est parfois valorisé par un rendu monochrome, sépia par exemple.

L’agrandissement

L’argento numérique est l’héritage de l’argentique classique. Il permet de réaliser des agrandissements couleur ou noir et blanc à partir d’un fichier numérique, et non plus à partir d’un négatif, sur du papier photo argentique. L’opération est réalisée dans un imageur (agrandisseur numérique) puis dans une développeuse chimique. Il permet de réaliser des tirages résistants aux manipulations avec une permanence connue. Les tableaux sont tirés sur du papier photo argentique mat qui restitue bien l’aspect des originaux, et la longévité du papier photo argentique est connue.

La présentation du tableau sur Dibond

Le Dibond est un support plan fabriqué à partir d’une plaque de polyéthylène prise en sandwich par deux très fines plaques d’aluminium. Pour assurer une longévité maximale, les trois couches sont thermoliées entre elles, il devient donc impossible de les séparer. Le système d’accrochage positionne le tableau à 2 cms du mur pour un bel effet décoratif.

Pour conclure ce survol technique nous dirons que la réalisation d’un tableau photo est une succession d’étapes, choix de l’original, préparation, numérisation, tirage, collage sur dibond, finition pour un produit prêt à exposer original c’est aussi un cadeau apprécié en toutes occasions. A retrouver dans la boutique Feuchateau, ou l’on retrouve également les modalités d’expédition des originaux et des tableaux photos.